Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Défi du Lundi - Mes vernis printaniers

Publié le par Elegna

C'est l'heure d'un nouveau défi du lundi de My Beauty Quebec, pour un thème que j'apprécie beaucoup: les vernis à ongles. Et plus précisément, l'énoncé du défi de cette semaine est "Vernis Printaniers". Depuis très longtemps je fais régulièrement ma manucure, c'est un moment qui me détend particulièrement. Un de mes petits plaisirs hebdomadaires. Et c'est vrai que selon les saisons je délaisse et me rappelle de certains de mes vernis.

Pour le printemps, j'opte principalement pour les couleurs pastels (eh oui, je suis une petite originale). J'ai ainsi ressorti par mal de vernis que j'avais déjà. Ci-dessous et de gauche à droite mes petits favoris:

  • Precious de Seche: un joli rose irisé. Je ne suis pas particulièrement fan de l'irisé (je ne vais pas mentir, quand je l'ai commandé sur internet je n'avais pas vu cette petite particularité), mais finalement pour le printemps je trouve que cela passe plutôt bien,
  • Powdery Pastel d'Alessandro International: il s'agit d'un bleu pastel très doux qui fonctionne très bien lorsque l'on est habillé en noir (ce qui est très souvent mon cas),
  • White Jasmin, d'Alessandro International également: je vous en parlais ici,
  • Fifth Avenue d'Essie: la seule petite dérogation de cette liste (le pastel passe son tour). Je suis en effet une grande adepte du rouge, mais selon les saisons je les prends plus ou moins foncés. Pour le printemps je les préfère un peu "pétant", histoire de me mettre de la bonne humeur au bout des doigts. Avec ce rouge-orangé, c'est chose faite,
  • Pink About It, d'Essie toujours: un vernis rose tendre irisé, mais dont les micro-paillettes sont plutôt violettes. Je trouve qu'il fait très frais.

 

Belle brochette de vernis printaniers

Belle brochette de vernis printaniers

Fifth Avenue d'Essie

Fifth Avenue d'Essie

Malgré les jolis petits vernis qui étaient déjà en ma possession, j'ai décidé de me laisser tenter par quelques nouvelles bouteilles. J'achète petit à petit pour me laisser le temps de tous les utiliser au moins une fois avant d'en acheter d'autres, et d'ainsi en profiter. Pour le moment j'ai craqué pour deux teintes de rose-violet. Le rose est en effet, tout comme le rouge, un grand indémodable pour moi. Voici les élus:

  • Fuchsia Petal de Gemey Maybelline: acheté samedi il est depuis hier à mes doigts. Il s'agit d'un rose un peu violacé (je ne sais pas très bien comment expliquer, un peu comme un vieux rose mais avec une pointe de violet). J'adore le rendu, et je sens que ce vernis n'ira pas dormir au fond du tiroir,
  • Karl Says Très Chic de Catrice: un rose pastel tout comme je les aime.
Le duo des nouveaux

Le duo des nouveaux

Fushia Petal de Maybeline

Fushia Petal de Maybeline

Voici donc pour les vernis que je vais avoir le plaisir de porter ce printemps. Même si, bien entendu, je sais que je vais me laisser tenter par d'autres couleurs, d'autres teintes, etc... :-)

Partager cet article

Repost 0

A nous le printemps! - Part 1

Publié le par Elegna

A nous le printemps! - Part 1

Et voici venue ma saison préférée: le printemps! J'adore revoir enfin le soleil après des mois passés dans le gris, le froid, la pluie, la neige (enfin, pas cette année). Mais aussi voir les fleurs s'ouvrir, les oiseaux virevolter et... les gens sourires! J'ai plutôt tendance à penser qu'effectivement, le ciel bleu redonne le moral aux gens. En tout cas, personnellement, ça me fait le plus grand bien.

Pour l'occasion, j'ai décidé de faire une selection de quelques petits objets / livres / produits de beauté qui me font vraiment penser au printemps. Aujourd'hui il ne sera cependant pas question de produits de beauté / make-up / etc (qui feront l'objet d'un autre article)... mais de petits plaisirs du quotidien.

 

Commençons tout d'abord avec un peu de lecture et surtout un peu de légèreté et le célèbre "La femme parfaite est une connasse" d'Anne-Sophie et Marie-Adline Girard, désormais décliné en deux tomes. Ces petits livres sont frais, se lisent vite, nous font rire, que demander de plus? D'autant qu'on se sent un peu moins seules quand on découvre qu'il n'y a visiblement pas que nous qui aimons nous trémousser sur des chansons quelques peu "ringardes", mais qu'on aime bien quand même (Toutes les femmes de ta vie, des L5, en tête).

Continuons avec le très bon thriller "Ne lache pas ma main" de Michel Bussi. A la base je ne connaissais pas cet auteur, et je ne vais pas mentir, si je l'ai acheté à la base c'est uniquement parce que j'avais lu que l'intrigue se déroulait sur l'Ile de la Réunion. Et oui, des fois on achète des livres pour des raisons bien curieuses... Le synopsis est simple: un couple part en vacances sur l'Ile. La femme disparait, et le mari devient alors le principal suspect, d'autant plus qu'il s'évanouit dans la nature avec leur fille de 6 ans. J'ai été prise dans le livre dès les premières pages: j'ai adoré le style de Michel Bussi et il nous plonge complètement dans le décor de La Réunion. Personnellement l'auteur m'a tenu en haleine du début à la fin: je n'ai pas du tout deviné le dénouement de l'affaire avant la fin du livre.

Ensuite, comment ne pas parler du très célèbre "La liste de mes envies", de Grégoire Delacourt? L'histoire d'une femme simple et sans histoires qui du jour au lendemain se retrouve gagnante du loto et qui ne sait pas comment gérer cette nouvelle si brusque et soudaine qui pourrait bien changer à tout jamais sa vie... Si jamais vous ne l'avez pas encore lu, je vous le recommande les yeux fermés. C'est un grand moment de poésie et un des plus beaux livres que j'ai pu lire ces dernières années. A partir du moment où je l'ai pris en main je n'ai pas pu le lacher avant d'avoir lu la dernière ligne. Je l'ai avalé en trois jours - il se lit vraiment très facilement. Voici vraiment là le ++++ de cette liste de lectures.

Enfin, je vais finir par "Les 5 langages de l'amour" de Gary Chapman. Il ne s'agit pas ici d'un roman, mais d'un livre écrit par un conseiller conjugal (entre autres casquettes, puisqu'il est également conférencier, pasteur, auteur...). Il part du principe très simple que nous ne parlons pas tous le même langage d'amour, et que par conséquent, si l'on veut que l'autre se sente aimé, il faut comprendre le langage d'amour qui est le sien, et ainsi lui manifester son amour de la manière qu'il comprend le mieux. Ces cinq langes sont:

  • Les paroles valorisantes,
  • Les moments de qualité,
  • Les cadeaux,
  • Les services rendus,
  • Et le toucher physique.

Dit comme ça, ça peut parraitre un peu fumeux et pas très clair, mais vraiment, ce livre a créé un vrai déclic chez moi (et chez d'autres personnes que je connais), et m'a fait avancer bien plus sereinement dans ma relation. On a souvent tendance à penser que ce qui nous fait le plus plaisir à nous est également ce qui fera le plus plaisir à l'autre, mais pourtant, ce n'est pas forcément le cas. Il faut donc trouver ce qui plait le plus à son conjoint et s'y adapter. Après, je préfère prévenir: il y a plusieurs références bibliques dans ce livre, et je peux comprendre que ce ne soit pas la tasse de thé de tout le monde (d'ailleurs, c'est pas la mienne). Maintenant, c'est quand même à bon escient, quand les situations s'y prêtent, et ça n'alourdit pas trop la lecture. Et quand bien même, ce livre est tellement bien ficelé et nous permet si bien de nous poser les bonnes questions, que je lui pardonne. Enfin voilà, le printemps étant la saison des amours, j'ai pensé que ce livre avait tout à fait sa place dans cette selection :-)

A nous le printemps! - Part 1

Qui dit printemps dit également grand rangement: j'ai décidé de revoir ma manière d'organiser mes produits de beauté. Après un petit tour à la boutique des soeurs Grene (ou Sostrene Grene, en danois originel dans le texte), j'ai pu trouvé des petits rangement en plastique transparents: un pour ranger mes rouges à lèvres (en fait, j'aurais dû en prendre deux...), et un autre pour mettre mes produits "soins des ongles". Pour mes vernis, j'ai opté pour un panier joliment ajouré. Ca me permet de voir en un coup d'oeil mes vernis et ça donne un petit air frais à mon appart.

Enfin, pour mes pinceaux, mascaras et crayons, j'ai opté pour quelque chose de plus DIY: des pots en verre récupérés (yaourts, légumes, confitures), bien nettoyés, un peu de masking tape, et hop, une autre vie pour ces contenants en verre! Ils se lavent très facilement et c'est vraiment très pratique. De plus, si jamais on se lasse de la déco, le masking tape s'enlève très facilement, et il suffit donc de trouver un motif qui nous convient pour en changer :-)

Nettoyage de printemps effectué...

Nettoyage de printemps effectué...

Et pour finir, étant une femme faible et une petite moutonne, je me suis dit qu'une petite Détox ne me ferait certainement pas de mal avant l'été. Ce n'est pas trop mon genre d'habitude, je n'en avais même jamais véritablement fait une avant, ou en tout cas pas jusqu'à la fin.

Pour marquer le coup, je me suis laissée tenter par la Détox "BooTea" sur 28 jours (une collègue m'en avait parlé, elle-même faisant cette détox sur 14 jours). Ne se vendant pas en France, j'ai dû passer commande en ligne directement depuis l'Angleterre, mais j'ai été livré super rapidement (commande passée le vendredi après-midi, reçue le mercredi de la semaine suivante). J'en suis environ à la moitié de la cure, et je pense à en faire un article plus détaillé à la fin de celle-ci.

Je peux toutefois d'ores et déjà préciser qu'il s'agit d'un thé à prendre tous les matins, puis d'un autre à prendre une fois sur deux le soir avant de se coucher. Pour le moment je trouve que cela fait plutôt bien effet, mais  comme je l'ai également couplé à d'autres résolutions (fin de l'eau gazeuze, du coca zéro... etc), je pense que c'est un peu le tout qui fait ça. Mais en tout cas pour l'heure j'en suis très contente.

Shake Shake Shake, Shake ton Booootea

Shake Shake Shake, Shake ton Booootea

Voici donc la première partie ma petite sélection printanière (la bougie que l'on peut voir sur les photos est la "Pink Dragon Fruit" de chez Yankee Candle).

Et vous, quoi de prévu pour ce printemps? Des lectures (d'ailleurs, connaissez-vous ces ouvrages?), une détox? Je serais ravie de savoir comment vous attaquez cette nouvelle saison de votre côté :-)

 

A très bientôt, Elegna

Publié dans Humeurs

Partager cet article

Repost 0

New CID Cosmectics et Beauté Privée

Publié le par Elegna

Ah, Beauté Privée! Depuis qu'une amie m'en a parlé l'été dernier, j'ai eu le temps de passer quelques commandes. Parfois de marques que je connaisais, parfois de marques dont je n'avais absolument pas entendu parler auparavant. Ne pensant pas être la seule dans cette position, je me suis dit que faire des petites revues sur des marques vendues sur ce site, et qui reviennent assez régulièrement, pouvait être une bonne idée pour que vous puissiez avoir au moins une première impression sur la marque. Pour ma part, quand j'ai cherché des infos sur la marque dont je vais vous présenter quelques produits aujourd'hui, à savoir New CID Cosmetics, j'ai dû me rendre sur le site feelunique et traduire des commentaires de l'anglais. Vu mon niveau dans la langue de Shakespeare, ce ne fut pas chose si aisée que cela (et merci Google Traduction :-)).

New CID Cosmectics et Beauté Privée

Voici donc ma dernière commande New CID Cosmetics (je possédais déjà une poudre compacte illuminatrice dont je vous parlais ici, et que j'utilise en tant que blush).

Ayant adoré le I-Glow j'ai décidé de tester un de leur blush, le I-Blossom Blush, la forme étant assez différente de ce que l'on voit d'habitude. J'ai pris ce blush en teinte "Rose", car cela me semblait une bonne couleur pour le printemps, fraiche comme je les aime. Lorsque j'ai ouvert le produit, j'ai donc été ravie de la couleur. Le problème vient après: ce n'est pas du touuutttt pratique à appliquer. Déjà, le fait que ce soit compressé fait qu'on a du mal à prendre la matière qui se trouve à l'intérieur du bouchon. Ensuite, lorsque l'on y arrive après avoir tapoté ardemment l'éponge contre le blush (avec un petit bruit de système "mécanique", puisque ce blush est retractable) la poudre est trop compacte, et l'application sur les pomettes est compliquée. La matière est très difficile à travailler et ne s'estompe pas facilement. Ce que je trouve dommage, car la couleur sur la peau est vraiment jolie. Mais disons que ce blush n'est pas fait pour les matins où l'on veut réaliser une mise en beauté rapide, ou pour faire une retouche dans la journée (dommage, car l'idée du miroir intégré est pourtant pratique).

I-Blossom Blush - Rose

I-Blossom Blush - Rose

J'ai également commandé trois gloss (eh oui, je porte du gloss, mais uniquement lorsque j'ai les cheveux attachés: je déteste lorsque mes cheveux viennent se coller à mes lèvres). J'ai été séduite par le packaging de ceux-ci: un miroir est intégré sur le côté (très pratique), ET une lumière intégrée dans l'embout. Alors oui c'est un gadget, oui ce n'est pas le truc le plus utile au monde, oui on s'en passait très bien. Mais j'adore ce concept de Gogo GadgetoGloss. Et puis quand même, avoir un miroir sur le gloss c'est utile lorsque l'on se maquille si on n'a pas de petit miroir de poche sur soi. Quant à la lumière, bien qu'elle soit un peu aveuglante, on ne sait jamais, ça peut peut-être servir un jour (un jour..., voir autant que les portes-clés lumineux que l'on fabriquait en cours de technologie au collège). Enfin bref, assez papoté du packaging, voyons ce que ces petits gloss ont dans le ventre.

Tout d'abord, voici la teinte "Cosmo", qui je pensais serait celle qui me plairait le plus. J'aime beaucoup le rose pale pour les lèvres, surtout en ce début de saison (je trouve qu'en plein mois de décembre, un gloss rose pourrait faire un peu "décalé"). Mais au final, c'est tout le contraire. Non pas que la couleur ne soit pas belle, mais je trouve qu'elle ne s'applique pas avec homogénéité sur les lèvres, et c'est bien dommage. L'applicateur est pourtant un embout en mousse comme on les voit d'habitude. Mais, la matière est ici encore très difficile à travailler, elle ne glisse pas assez, puis va finalement de loger au coeur des lèvres pour donner un petit résultat pas ragoutant du tout...

 

 

 

Teinte "Cosmo"

Teinte "Cosmo"

Voici ensuite la deuxième teinte, "Champagne". Il s'agit d'un rose irrisé, comme son nom ne l'indique pas. Habituellement, je ne suis pas une grande fan des produits irisés pour la bouche, que ce soit en gloss ou en rouge à lèvres, car je trouve cela difficile à porter dans la vie de tous les jours, et en particulier au travail. Mais là, il s'agit vraiment de micro-paillettes, qui se voient à peine mais donnent pourtant un rendu très lumineux. Contrairement à son ami "Cosmo", "Champagne" s'applique très facilement, glisse sur les lèvres et reste en place toute la matinée.

 

Teinte "Champagne"

Teinte "Champagne"

Il en va de même pour la troisième teinte "Bellini", qui est un marron clair irisé. Au final, sur mes lèvres je trouve juste qu'il apporte de la brillance, mais pas une teinte particulière. Il n'est pas mal non plus, mais je préfère quand même son copain "Champagne".

Teinte "Bellini"

Teinte "Bellini"

Enfin, j'ai terminé ma commande par un crayon Khôl blanc. Je n'en avais encore jamais acheté, ayant porté pendant des années du khôl noir tous les jours. Ce n'est que très récemment que j'ai arrêté d'en mettre systématiquement. Pourquoi, je ne sais pas. Peut-être me suis-je autolassée de me voir maquillée toujours de la même façon. Enfin bref, j'avais envie de tester un crayon blanc, parce que je voyais de temps en temps des maquillages qui étaient réalisés avec ce type de khôl. L'occasion faisant le laron, je me suis laissée tenter.

Et j'ai bien fait je pense! J'aime beaucoup l'effet que ça fait: l'oeil est agrandi, et illuminé. Dans un premier temps ça m'a fait bizarre, puis je me suis habituée petit à petit, et j'ai adhéré complètement. Bien entendu, je ne compte par en porter tous les jours, mais de temps en temps, ça change. Concernant la tenue du khôl, je la qualifierai de moyenne: en jetant un coup d'oeil à mon reflet vers 15h00, j'ai pu constater que le gros du trait de khôl était parti, ne restant pu qu'un trait tout fin au ras de mes cils. Mais en même temps, en matière de khôl, dur dur d'en trouver un qui dure une journée entière...

I-Line White (003)

I-Line White (003)

En conclusion, je dirai que j'ai quand même été ravie de ces nouveaux produits New CID Cosmetics, et que je me laisserai retenter avec plaisir lors d'une prochaine vente Beauté Privée.

Publié dans Make-Up

Partager cet article

Repost 0

CoverStick d'Essence - Un anticernes qui laisse des traces...

Publié le par Elegna

CoverStick d'Essence - Un anticernes qui laisse des traces...

L'hiver s'éternise (même si quelques rayons de soleil viennent de temps à autre égayer nos journées), et le teint est toujours aussi blafard... Les cernes se font de plus en plus présentes, et j'essaye donc de les camoufler tant bien que mal pour ne pas avoir l'air trop fatiguée.

N'ayant plus d'anticernes, j'ai décidé d'essayer celui-ci. Voici le descriptif de la marque: "Adieu ! le stick correcteur masque rapidement et en toute fiabilité petits boutons, rougeurs et imperfections. pour que tout rentre dans l’ordre le plus vite possible et que rien ne s’oppose à ce rendez-vous prometteur." (Je ne comprends pas trop le pourquoi du comment du "pour ce rendez-vous prometteur", on a le droit d'avoir un teint nickel tout le temps mais bon, pourquoi pas... ).

Concernant cet anticernes, je pensais que l'application en stick serait agréable et facile. Qu'il suffissait de le passer sous l'oeil, 2-3 tapotements et hophophop le tour était joué. Que n'avais-je pas penser là... Je me suis vite rendu compte que la matière est assez "sèche" et ne s'applique pas uniformément. Il faut donc s'y reprendre à plusieurs fois avant de pouvoir le répartir correctement. Après application, et de prime abord, il a l'air de plutôt bien remplir son rôle:

 

Les jolies "petites" cernes au naturel

Les jolies "petites" cernes au naturel

Application de l'anticernes

Application de l'anticernes

Résultat final (anticernes + BB crème + maquillage des yeux

Résultat final (anticernes + BB crème + maquillage des yeux

Les soucis liés à ce produit ne surviennent pas tout de suite, mais dans les heures qui suivent. L'anticernes ne tient pas bien, et à tendance à se faufiler dans tous les petits plis qu'il rencontre.

Le résultat au bout de quelques heures laisse donc plutôt à désirer: les cernes ne sont plus cachées, et en plus il y a des petits "amas" de produits qui se stockent dans les ridules ou autres plis... Je n'ai donc pas du tout été séduite par ce produit, et pour tout dire au bout de quelques applications j'ai laché l'affaire et je ne l'utilise plus. Je n'aime pas trop avoir l'impression de gaspiller, mais là ça n'allait pas du tout.

Je sais que ce produit marche pourtant plutôt pas mal, donc je serais ravie d'avoir vos retours si vous avez vous aussi déjà essayé le CoverStick d'Essence :-)

 

A très bientôt

Publié dans Make-Up

Partager cet article

Repost 0

Défi du Lundi - Je Refais mon Monde

Publié le par Elegna

J'ai découvert il y a quelques semaines maintenant les « Défis du lundi » de My Beauty Quebec, et j'hésitais à me lancer. Le thème de cette semaine m'a conquise, alors je me suis décidée à participer pour la première (et sûrement pas dernière:-)) fois.

Le thème de cette semaine est « Je refais mon monde ». Et c'est vrai que ça fait du bien de laisser un peu son esprit vagabonder...

 

Si vous pouviez changer un de vos traits physiques, lequel changeriez-vous?

J'ai pratiqué la natation pendant de longues années, et même si j'adore toujours autant aller dans la mer ou l'océan et que ça m'a apporté une grande aisance dans l'eau, ça m'a également laissé une jolie « petite » carrure. J'ai été très longtemps complexée par mes épaules et mes bras. Si par un coup de baguette magique je pouvais en avoir un peu moins , je signe tout de suite.

Défi du Lundi - Je Refais mon Monde

Si vous pouviez changer un de vos traits de caractère, lequel changeriez-vous?

Ma rancune tenace.

Défi du Lundi - Je Refais mon Monde

Si vous pouviez revivre un beau moment de votre vie, lequel choisiriez-vous?

Je n'ai pas spécialement envie d'en revivre un en particulier, par contre j'aimerais encore vivre beaucoup de beaux moments...

Giverny, les Jardins de Claude Monet

Giverny, les Jardins de Claude Monet

Si vous pouviez vivre dans n’importe quel endroit du monde, où vous installeriez-vous?

Si j'étais sûre d'avoir du travail et que j'avais moins peur d'être loin des miens, j'irais bien entendu vivre sur l’Île de la Réunion. Une Île superbe sur laquelle j'ai eu l'immense joie de me rendre deux fois, et sur des périodes suffisamment longue pour me rendre compte qu'à mes yeux, c'était l'endroit le plus magnifique et le plus magique qui m'ait été donné de voir. Tant de beauté sur un si petit territoire... Je pourrais vraiment en parler pendant des heures, mais voici plutôt quelques photos prises durant mon dernier voyage :

Cirque de Salazie

Cirque de Salazie

Anse des Cascades

Anse des Cascades

Fôret du Bélouve

Fôret du Bélouve

Dans le sud...

Dans le sud...

Maïdo

Maïdo

Si vous pouviez devenir égérie pour une grande marque, laquelle choisiriez-vous?

Je ne sais pas s'il s'agit d'une « grande » marque au sens où on l'entend d'habitude, mais si je devais en choisir une je dirais Arthur & Aston. Je suis absolument fan de leurs sacs. J'en ai déjà quelqu'uns en ma possession, et j'en ai déjà repéré d'autres à m'offrir pour le printemps ^^

Le petit dernier reçu pour noël

Le petit dernier reçu pour noël

Si on vous donnait 500 $ à dépenser, dans quelle boutique iriez-vous et qu’achèteriez-vous?

Je porte uniquement des robes, et j'aime beaucoup celles de Promod. Je pense qu'avec 500 € j'aurais moyen de m'en acheter pas mal, et d'ajouter à cela quelques vestes, gilets et accessoires. Il y a quelques temps j'aurais sûrement cité Manoukian, mais malheureusement la marque va très prochainement fermer ses portes...

Si vous gagnez au loto demain, que faites-vous?

Un beau voyage autour du monde avec ma famille. Puis m' acheter une maison (c'est que je suis terre à terre parfois), et trouver une association dans laquelle m'investir. En relation avec les enfants ou l'insertion dans le monde du travail je pense.

Si vous pouviez passer 24 h avec une personne, vivante ou morte, fictive ou réelle, qui serait l’heureux(se) élu(e)?

Mon grand-père paternel, que je n'ai jamais connu. Juste pouvoir le rencontrer, une fois. J'aurais beaucoup de questions à lui poser.

Si vous pouviez vivre dans l’époque de votre choix (passée ou future), quelle serait-elle?

Les années 60 aux Etats-Unis. Mais uniquement pour la musique Motown et les looks, que j'adore. (Sinon, la période du plein emploi et des loyers pas chers en France ça devait être pas mal aussi. Satané terre-à-terrisme).

Partager cet article

Repost 0