J'ai testé... #2 L'Atelier du Sourcil

Publié le par Elegna

Les sourcils ont toujours été pour moi très important. Ils donnent toute la personnalité à un visage, et selon la forme qu'on leur donne, notre expression change complètement. Trop ronds, je trouve qu'ils donnent un air heberlué, en mode suprise constante. Trop en "accent circonflexe", je trouve qu'ils donnent l'impression d'être enervée en permanance ("quoi qu'est-ce qu'i y a?"), trop épilés je trouve qu'ils peuvent donner un air "fade" au visage. Bien sûr, des femmes ont naturellement des sourcils plus fins que d'autres et dans ce cas ça ne me choque pas, mais quand on voit que c'est épilé à outrance, je trouve ça dommage...

A la base, j'ai une bonne petite barre de sourcils. Pas à la Emmanuel Chain, mais y a de la matière quoi. Je les épile depuis que j'ai 15 ans environ, toujours seule. Il m'est donc arrivé de faire des bêtises: justement de trop épiler, ou de leur donner une forme aproximative, ou alors carrément asymétrique... Avec le temps j'ai appris à les dompter, mais rien de très foufou non plus.

Alors quand une amie m'a dit que ça la tenterait bien d'aller à l'Atelier du Sourcil, j'ai dit oui oui ouiiiii tout de suite.

 

A la base des bases, mes sourcils épilé c'était ça

A la base des bases, mes sourcils épilé c'était ça

J'ai donc appelé pour prendre rendez-vous, mais on m'annonçait que pour faire une restructuration, c'est-à-dire redessiner pour la première fois la barre de sourcil, leur donner une forme en adéquation avec le visage tout en gardant la "structure de base" des sourcils, il fallait attendre au moins trois semaines. Ce que j'ai patiemment fait, mais avec difficulté, moi qui épilais tous les deux jours les petits poils qui dépassaient...

Je me présente donc toute contente et impatiente à l'Atelier du Sourcil après trois semaines de repousse. Et là, le drame: on me dit que mes sourcils n'ont pas assez repoussé pour une restructuration et que je vais devoir encore attendre au moins trois semaines. Personnellement, je trouvais déjà que j'étais à la limite d'être la jumelle sourciliaire de Frida Khalo, mais bon, pas trop le choix. Mes sourcils et moi rentrions chez moi l'âme en peine. Et là je me suis dit, foutue pour foutue, je ne vais pas attendre que trois semaines (après avoir laissé passer ce délai, je m'étais aperçue que ça n'avait pas beaucoup évolué depuis mon premier passage à l'Atelier), mais bien plus. J'ai attendu en réalité encore un mois et demi, soit en tout une repousse de deux mois et demi avant restructuration. Je me suis décidée à y retourner en juillet dernier, avant de prendre le soleil, en me disant que si je bronzais avec tout ces poils superflus, une fois enlevés ça ne serait pas joli-joli. Et puis après deux mois et demi, il était pour moi impossible qu'on me renvoit chez moi en mode Choubaka. Et en effet, c'était parti pour la restructuration.

L'esthéticienne m'a expliqué comment ça allait se passer, ce qu'elle pensait faire de mes sourcils pour que ce soit harmonieux avec mes yeux, mon nez, mon front, etc... J'avais toute confiance, puisqu'elle arborait elle-même une ligne de sourcil parfaite (hyper important pour la confiance, autant que de voir une coiffeuse bien coiffée).

Un mois et demi de repousse - Choubaka Under Construction

Un mois et demi de repousse - Choubaka Under Construction

Elle m'a également fait un petit point sur l'état du dossier: à force d'être épilés constamment mes sourcils sont fatigués, ont du mal à repousser, et sont clairsemés à la base. Commence alors la restru: tout se fait à la pince à épiler du début à la fin, les esthéticiennes de l'Atelier du Sourcil n'utilisant jamais de cire. C'était aussi la première fois qu'on me coupait les sourcils au ciseau, et qu'on m'épilait "au-dessus" de la barre. Ca a bien dû duré une vingtaine de minutes, donc j'appréhendais un peu le résultat.Quelle forme auront au final ces sourcils? Est-ce que ça me plaira? Ne seront-ils pas trop fins (angoisse persistante)? Au final non. J'ouvre les yeux et je vois des sourcils bien dessinés, bien réguliers et bien plus symétriques qu'auparavant.

Mais ce n'était pas pour autant fini. L'esthéticienne m'a expliqué que pour avoir une barre vraiment nette, il était souvent indispensable d'avoir recours au crayon. N'en ayant jamais utilisé, elle a pris le temps de me montrer comment l'appliquer, puis a fixé le tout avec un mascara transparent. A ce moment là je me suis dit que j'avais bien fait de prendre mon mal en patience, le jeu en valant la chandelle. Pour la première fois j'avais une barre de sourcils vraiment nette et bien dessinée. C'est vrai qu'elle était plus épaisse que ce à quoi je m'attendais (la fille qui a peur que ce soit trop fin mais qui au final trouve que c'est trop épais). Je vous laisse en juger par vous-même avec ce petit avant-après (désolée car la qualité des photos n'est pas top, mais c'était il y a presque un an et à l'époque je n'avais pas de blog, j'avais juste fait ça pour montrer aux copines :-)).

Avant - Après la 1ère restructuration

Avant - Après la 1ère restructuration

Depuis, j'y retourne toutes les trois à quatre semaines, sans jamais toucher à mes sourcils entre les rendez-vous. Au début, on a tendance à vouloir enlever quelques petits poils par-ci par-là, mais il faut se dire que les esthéticiennes connaissent bien leur métier et qu'il faut donc mieux les laisser faire. Avec le temps certains petits poils ont repoussé, et depuis deux-trois mois elles arrivent enfin à me faire une "brisure" bien nette dans la barre, ce qui était auparavant impossible. Mes sourcils ont été également affinés, et je trouve que c'est bien mieux comme ça. 

Quant au crayon, n'étant pas habituée au début, j'ai mis quelques temps à en dompter l'usage. Dans les premiers temps, j'avais tendance à en appliquer de façon trop appuyée, et ce n'était ni naturel, ni franchement réussi. Au bout de quelques semaines j'ai cependant mieux géré la pose du crayon, et ça donne, enfin je trouve, un air beaucoup plus naturel. Je n'arrive d'ailleurs plus à sortir sans crayon... (oui, maintenant je remarque que même un an après, la base de mes sourcils est toujours clairsemée, et ça me gêne - oui, je me créée de faux problèmes ^^).

Aujourd'hui, après un an d'Atelier

Aujourd'hui, après un an d'Atelier

Pour celles que ça intéressent, voici ici le lien de leur site internet (il y a des salons un peu partout en France). Il faut savoir qu'une restructuration coûte 30 €, et l'entretien mensuel 20 € (ou 18 € dans les "Kiosques", à savoir les Ateliers sans rendez-vous). Certaines me disent "Ouhaaaa nan mais c'est cher 18 € ou 20 € pour des sourcils. Moi ça me coûte 7-8 € chez mon esthéticienne". Alors sur l'aspect financier, je n'ai effectivement rien à répliquer, parce qu'effectivement, ça coûte bien plus cher que dans la plupart des salons esthétiques. Oui MAIS les esthéticiennes des Ateliers sont spécialement formées pour les sourcils, et c'est sûrement là un gage de qualité. Ensuite, si c'est 20 € une fois par mois, ça ne me semble pas non plus la folie absolue. Au pire, faut rogner un petit peu sur autre chose et voilà, emballé c'est pesé. 

Si je peux par contre vous donner un petit conseil, c'est de faire comme chez le coiffeur: essayer de passer toujours entre les mains de la même personne. J'ai en effet pu remarquer qu'elles ont toutes un peu leur "style", or quand on tombe sur la personne a qui on fait pleinement confiance et qui nous fait les sourcils dont on a toujours rêvé, autant la garder :-)


 

Voici donc pour ma petite expérience aux Ateliers du Sourcil. Et vous, chez qui allez-vous pour vos sourcils? Les faites vous vous-même?


 

Des bises.

Publié dans J'ai testé

Commenter cet article

Esmerine 08/06/2015 13:05

Tu as de la chance, ta base était jolie. Je le fais moi-même, avec plus ou moins de succès... J'ai une fois suivi les conseils d'une coiffeuse me disant que c'était la mode du fin, alors que je les avais normaux. Je me suis dit que j'allais tester, vu que mes sourcils me donnait l'air sévère, mais quelle horreur !!! J'allais à un mariage en plus, je suis retombée sur les photos justement... Mon Dieu comment ai-je pu ?! mdr... Bref. J'y serai bien allée pour voir mais pas d'atelier dans mon coin. Et faire 150km pour des sourcils, je n'aurai pas le courage. Attendre, ça me semble dur, et en même temps, le résultat est joli. Epiler au dessus me fait un peu peur, mais pourquoi pas.La cire, jamais. Je ne supporte pas et ça traumatise trop la peau. C'est vrai que c'est un peu cher, mais le résultat est bien. Car parfois chez l'esthéticienne, il y a des ratages... J'en ai vu et c'est pas joli joli...
En tous cas, merci pour cet article, je guetterai l'ouverture d'un atelier plus près de chez moi ;)
Des Bisous

Elegna 08/06/2015 22:16

Aieeee! Le conseil qui tue de la coiffeuse! lol. En fait, il faut toujours essayer de rester en adéquation avec sa ligne de base, sinon ça se voit tout de suite que c'est pas naturel et ça fausse complètement le visage. Et puis au vu des photos que tu postes sur ton blog, tu as dû réussir à enlever cet air sévère, parce que je trouve que tu ne renvois pas du tout cette image ;-). Tu as raison pour la cire, au fur et à mesure ça fait affaisser la paupière. La pince à épiler, y a que ça de bon (même si c'est plus long).

J'avoue que 150 km ca fait beaucoup pour une épilation! lol. Mais bon, si jamais au cours d'un week-end tu tombes quelque part où il y en a un, pourquoi pas?

Bonne fin de soirée à toi, à bientôt.